Défis : la science et la technique L’argile

Certains déchets radioactifs ont une durée de vie très longue, pouvant atteindre plusieurs centaines de milliers d’années. Au cours du temps, les ouvrages de stockage se dégraderont progressivement. Ils ne suffiront plus à assurer le confinement des déchets : la couche de roche dans laquelle est construit le stockage prendra alors "le relais" en retardant et en limitant la dispersion des substances radioactives ou chimiques qu'ils contiennent.

La couche de roche, choisie pour ses propriétés remarquables, garantit alors l’isolement de ces substances aussi longtemps que cela est nécessaire. En France, ce sont des couches d’argile qui ont été choisies pour jouer ce rôle de barrière naturelle.